Inde : l'intelligence artificielle, l'avenir de l'agriculture

L'intelligence artificielle va changer le visage de l'agriculture.

L'IA ne cesse de s'inviter dans l'évolution technologique de l'industrie. Ses solutions apportent des informations ciblées aux agriculteurs et aux autres acteurs de l'écosystème, des semailles aux moissons, puis pendant la phase post-récolte. Les agriculteurs cherchent toujours à améliorer leurs pratiques agronomiques. 

Les solutions agricoles numériques basées sur l'intelligence artificielle peuvent sensiblement accélérer leur apprentissage. 

Les drones, robots et systèmes de surveillance intelligents étant aujourd'hui utilisés dans la recherche et les essais sur le terrain, l'intelligence artificielle, ou l'apprentissage automatique, va révolutionner l'agriculture à l'approche de la nouvelle phase d'agriculture d'ultra précision. 

L'intelligence artificielle pourrait permettre d'identifier les problèmes, telles que la propagation d'un champignon ou la pénurie d'eau dans les récoltes de mais et de soja, des semaines avant que ceux-ci ne soient visibles à l'oeil nu. 

L'IA permet de déterminer la probabilité de la pluie, d'une épidémie ou d'une invasion de nuisibles, ainsi que l'état du sol. Les informations recueillies sur le terrain à l'aide d'images satellite et de dirigeables équipés de capteurs seraient cominées aux données météorologiques et agronomiques historiques afin de générer des données personnalisées pour un agriculteur et une récolte spécifiques. 

En Inde, Microsoft a collaboré avec l'International Crops Research Institute for Semi-Arid Tropics (Institut International de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides, ICRISAT) afin de développer un système spécialement conçu pour répondre aux besoins des agriculteurs. 

Après avoir testé la solution auprès de plus de 3000 agriculteurs, dans 14 districts de l'Andhra Pradesh et du Karnataka, le duo Microsoft-ICRISAT entend étendre l'expérience à 10 000 agriculteurs l'année prochaine. 

Pendant ce temps, Tech Mahindra a développé Farm Guru, un dispositif portable fonctionnant à l'énergie solaire, pour aider les agriculteurs des semailles aux moissons, puis pendant la phase post-récolte. Le dispositif mobile, qui devrait coûter environ 30 000 INR, recevra les données transmises par des capteurs et les relaiera au back-office, qui les traitera, et enverra ses recommandations aux agriculteurs. 

Sources: Krishi Jagran