Agriculture et Agroéquipement : Des filières qui recrutent

Le taux de chômage est en légère baisse, mais pèse toujours sur les Français, pourtant certaines filières continuent de recruter massivement. Retour sur les opportunités d’emplois dans le secteur agricole.

Les filières agricoles touchées par les difficultés de recrutement

Depuis plusieurs années les filières agricoles n’arrivent pas à pourvoir toutes leurs offres d’emplois, même avec un taux de chômage national avoisinant les 10%. L’agriculture propose pourtant des métiers variés et de haut niveau suite à l’apparition et l’adoption du high-tech dans le secteur. De plus, certains métiers tels que la vente et la maintenance du matériel agricole, tractoriste, commercial dans le vin, éleveur, ou encore le conseil aux entreprises ont des débouchés assurés. France Stratégie annonce 175 000 postes dans l’agriculture d’ici à 2022 dont 18.000 de cadres, avec une baisse des emplois non qualifiés grâce à l’adoption de l’Agtech dans les exploitations. Plusieurs campagnes de recrutement ont été mises en place, la dernière de la FNEDT (Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires) ciblant exclusivement les femmes.

Recruter dans l’agroéquipement

Le machinisme agricole représente près de 100 000 emplois en France réparti en plus de 15 métiers différents. Le secteur de l’agroéquipement regorge d’ouvertures pour tous les niveaux avec des possibilités de carrière attrayantes. Toutefois, chaque année, près de 5 000 offres d’emplois restent vacantes. Avec plus de 230 établissements proposant des formations secondaires et/ou supérieures dans le domaine de l’agroéquipement, les acteurs de la filière espèrent que l’apprentissage en alternance aidera les jeunes diplômés à saisir ces multiples opportunités.

Un récent partenariat entre l’Aprodema (association pour la promotion des métiers et des formations en Agroéquipement) et l’APECITA (association au service des employeurs et des chercheurs d’emplois dans l’agriculture, l’agroalimentaire et l’environnement) vise à résoudre ce problème en mettant la filière en valeur auprès des jeunes, tout en développant de nouvelles techniques de recrutement. Pendant le Salon International de l’Agriculture Aprodema était présente pour la première fois au pôle Agri’Recrute où se tenaient des conférences filières et des témoignages métiers avec pour objectif de mettre ces métiers en lumière, particulièrement auprès du grand public.
Si vous êtes un recruteur ou à la recherche d’un emploi découvrez le site de l’APECITA et L’Aprodema