Photo de Benoît Mathé

Benoît Mathé, Nièvre, France

Pourquoi faire compliqué quand simple suffit ?

Benoît Mathé

Son exploitation

  • Agriculteur depuis 1994
  • 290 ha en Grandes Cultures (principalement blé, orge, colza, pois fourrager et féverole)
  • En 2018, son fils le rejoint et diversifie l’activité en lançant une activité de production et de commercialisation de bottes de pailles de 13kg, à destination d’éleveurs de chevaux, de professionnels de l’isolation, mais également de particuliers

Ses innovations

 "Je suis né avant l’arrivée du téléphone portable, c’est une révolution que j’ai vécu comme toutes les personnes de ma génération ! ». Pour Benoit, le smartphone est le nouveau couteau de l’agriculteur : toujours dans la poche et multifonctionnel, c’est le nouveau compagnon indispensable dans une journée de travail".

"Dans le métier d’agriculteur, poursuit-il, nous travaillons avec du matériel qui représente un investissement considérable et qui demande beaucoup d’entretien : il est donc précieux. Sa maintenance est loin d’être facile, mais la façon dont nous la gérons a peu évolué depuis les années 60 ! On règle son matériel à l’aide d’une notice papier, on note une info sur un post-it qui finit dans la cabine du tracteur… Chez nos homologues industriels, la maintenance est extrêmement suivie. Je me suis dit que les nouveaux outils pourraient nous apporter plus de soutien et de traçabilité dans la gestion de nos machines."

C’est de ce constat que lui est venue l’idée de développer l’application FlipAgri, simple d’utilisation et dimensionnée au besoin de l’agriculteur dans la gestion et la maintenance de son parc machine. Application gratuite, elle permet à l’agriculteur de renseigner les détails de son matériel et d’y lier toutes ses informations : notices d’utilisations, historiques d’opérations de maintenance, listes de pièces, etc.

Ses résultats

FlipAgri est utilisée par les agriculteurs, les CUMA, et les entreprises de travaux agricoles. Elle comprend autant de clients en polyculture-élevage qu’en grandes cultures.

Elle permet :

  • De faciliter le suivi de l’état du parc matériel
  • De sauvegarder (grâce à des serveurs sécurisés) toutes les données en ligne, et donc de conserver un historique
  • De travailler à plusieurs sur la maintenance en optimisant la transmission de l’historique

La simplicité de prise en main de l’application, sa polyvalence et sa gratuité font le succès de cette application venue du terrain : elle compte 2500 utilisateurs sur iOS, et 1500 sur Android. Aujourd’hui, Benoit cherche à développer le modèle économique et le nombre d’utilisateurs pour pérenniser son application.

Par ailleurs, sa nouvelle activité relative aux bottes de paille est très appréciée et attire beaucoup de nouveaux clients.

Aller plus loin

Voir son site
Regarder la vidéo
A lire dans la presse

Ce portrait vous est présenté par AgrOnov, pôle d'innovation en agroécologie

Logo Agronov