Theo Vulink - Fedecom

Mon meilleur souvenir du SIMA est de voir l'intérêt grandissant des pays hors Europe pour les technologies innovantes.

M. Theo Vulink, secrétaire général FEDECOM, Association Nationale des fournisseurs de matériels agricoles

Depuis quand visitez-vous le SIMA ?

Je visite le SIMA depuis 1984.

Quel(s) meilleurs souvenir(s) retenez-vous du SIMA ?

Le meilleur souvenir est de voir l’intérêt grandissant des pays hors Europe pour les technologies innovatives avec lesquelles le secteur agricole européen a acquis sa position dans la production d’aliments sains.

Quel est, selon vous, l'équipement agricole le plus emblématique qui ait été lancé au cours des 100 dernières années ?

L’innovation la plus marquante depuis 100 ans est pour moi l’introduction du GPS, permettant à l’agriculteur d’optimiser la rentabilité de son entreprise en ce qui concerne le travail des sols, le semis, l’entretien, la fertilisation et la récolte.