Projet Ecoles

Le SIMA fait appel aux futurs diplômés d’écoles d’ingénieurs françaises et internationales, afin de connaitre leur vision de l’agriculture de demain. Celle-ci sera présentée sur le salon dans la Galerie Innovation First, Hall 6 (espace prospectif) et contribuera plus largement à notre thématique Innovation First ! by SIMA.

Les écoles ont le choix entre 4 projets :

  • Projet n°1 : les métiers de l'agriculture à l'heure du numérique 

Le numérique, et l’explosion des volumes de données qui en découle, impactera les compétences métiers au sein des entreprises du secteur agricole. Les agriculteurs vont ainsi devenir des "producteurs de données" : le métier d'agriculteur va inévitablement changer.
Quelles seront les évolutions des métiers du secteur agricole ?  Comment va se structurer la filière ? Quelles évolutions sont à attendre dans les relations entre les acteurs et les organisations du monde agricole ? Comment assurer la formation régulière aux nouvelles technologies qui inondent notre environnement de travail ?

  • Projet n°2 : La robotique : y aura-t-il encore un chauffeur dans le tracteur ?

Entrée dans les exploitations agricoles par le biais des robots d'élevage, la robotique se développe dans d'autres secteurs. Cette évolution s’accélère, et les robots viendront peut-être remplacer les tracteurs et machines agricoles que nous connaissons actuellement.
Ces robots auront-ils en charge toutes les opérations culturales ? Comment cohabiteront-ils avec les formes classiques de mécanisation ? Comment sera réalisée la logistique autour de ces robots ? Dans 10 ans, quel sera le mode d'organisation de la mécanisation et de la robotisation des exploitations agricoles ?

  • Projet n°3 : A la recherche d'un nouveau modèle économique

La mondialisation des marchés et la volatilité des prix poussent de nombreux agriculteurs à rechercher de nouvelles approches : productions de qualité avec indication d'origine, agriculture biologique, transformation à la ferme, circuits courts de mise en marché… Dans le même temps le concept de Bioéconomie est de plus en plus médiatisé. Il est vu par les uns comme un moyen de répondre aux enjeux de renouvelabilité des ressources et de réponse aux enjeux climatiques, mais il est contesté par d'autres. 
Quel sera le modèle économique des années à venir, ou quels seront les modèles possibles ?

  • Projet n°4 : La génomique : la sélection variétale et animale à l'heure du Big Data

Le développement de l’agriculture est étroitement lié aux progrès de la génétique, aussi bien pour la création variétale que pour la sélection animale. Le développement de nouveaux outils de génomique et de phénotypage permet d'améliorer la connaissance fine du génome, et de pouvoir obtenir un gain de temps important dans les schémas de sélection et une diversification des caractères sélectionnés. Mais d'autres approches basées sur le Big Data seront peut-être les outils de demain !

Rendez-vous au SIMA Paris du 26 février au 02 mars 2017,

dans la galerie du Hall 6 pour découvrir le résultat de ces projets !

Découvrez la thématique Innovation First : être agriculteur dans 10 ans!